Chercheurs : que faites-vous de vos données "négatives" ?

Rien de plus banal pour un chercheur que d’obtenir un résultat non-concluant ne permettant pas de valider son hypothèse initiale. Rien de plus banal de voir des équipes conduire des travaux similaires, aboutissant au même résultat « négatif », sans qu’aucune communication ou canal de diffusion n’ait permis, en amont, d’éviter la déperdition des efforts de recherche.

 

La diffusion des données non-concluantes reste à ce jour très limitée, alors même que certaines d’entre elles pourraient s’avérer pertinentes pour la communauté scientifique.

 

Menée dans le cadre du projet Datacc du Groupement d’intérêt Scientifique CollEx-Persée, l'enquête sur les données négatives souhaite combler le manque de connaissances disponibles sur cet enjeu et évaluer la pertinence d'un signalement de ces données.

 

Elle se concentre sur 4 champs disciplinaires :

  • sciences de l'ingénieur,
  • physique,
  • chimie,
  • sciences de l’environnement.

 

Répondre à l'enquête

Contactez Toulouse INP

6 allée Emile Monso - BP 34038
31029 Toulouse Cedex 4

+33 (0)5 34 32 30 00

  • Logo UTFTMP
  • Logo INP